Menu Fermer

Notre protection systémique jusque quand ?

Bon sang ! Que faut-il pour que les gens comprennent ce qui se passe ?

foule

Les alertes se multiplient, les signaux sont forts, l’actualité est angoissante, la géopolitique menace, et pourtant rien ne semble perturber la léthargie populaire parfaitement représentée à l’article 3 de la Constitution française par nos représentants du peuple !

La démission de Nicolas Hulot devrait être considérée à sa juste valeur ! LE RÉVEIL DE NOS CONSCIENCES DOIT SONNER !
 
Son message est extrêmement grave et préoccupant pour nous tous ! Nos habitudes semblent nous handicaper la conscience, mais sans prendre la mesure de cet handicap nous nous retrouverons face aux événements, tétanisés par une violence de la société perdant brutalement ses repères, une violence que peu de gens connaissent, seuls quelques militaires et forces de l’ordre savent de quoi je parle ! CROYEZ-MOI, NOUS LA SOUHAITONS À PERSONNE !
 
Les déclarations du patron de Total de décembre 2017 auraient déjà dû nous faire hérisser le poil (relayées sur sosmaires.org, rubrique Collapse), nous faire massivement constituer des tribunes citoyennes pour trouver l’alternative, car on parle de risque de manquer de pétrole à partir de 2020 ! Donc demain !…
 
Manquer, alors que chaque Français a besoin par jour de 4,3 litres de pétrole pour assurer ses habitudes, ces mêmes habitudes qui l’ endorment aujourd’hui. Monsieur Pouyanné avec sa déclaration aurait déjà dû nous réveiller ! Ça n’a pas suffit…
 
Est venue récemment la démission de notre ministre de l’écologie dont le visage exprimait lors de son annonce, la souffrance et le profond tourment de devoir démissionner d’un gouvernement et renoncer d’agir par la voie démocratique, pour mieux dénoncer les choses qui lui pèse sur sa conscience ! Ça non plus, ça ne suffit pas !
 
QUE NOUS FAUT-IL POUR PRENDRE LA MESURE DU DANGER ?
 
Alors imaginez que le matin vous ne puissiez pas prendre votre voiture, ne pas pouvoir emmener vos enfants à l’école et commencer à avoir des problèmes d’insécurité autour des chez vous avec des gens en panique, des problèmes alimentaires, des problèmes pour vivre, des incapacités à vous réfugier en campagne !…
 
Le seul responsable de vos drames à venir est votre déni d’aujourd’hui !

 

  • 27
    Partages