Menu Fermer

Autonomisation du traitement de l’eau : question de sécurité et de santé publique ?

Traitement de l'eau

Pour nos besoins physiologiques n’oublions jamais la règle des trois : en moyenne, on peut survivre 30 jours sans manger, 3 jours sans boire et 3 minutes sans respirer. Imaginez la difficulté pour les gens de ce village de vivre à une pénurie de bouteilles d’eau elle-même provoquée par un problème d’approvisionnement énergétique…

Il est important de conscientiser la population sur la question de l’autonomisation du traitement de l’eau, question de sécurité et santé publique ?

  • 3
    Partages